快捷搜索:

Angela Merkel rejette les menaces américaines liées à l'im

BERLIN, 12 mars (Xinhua) -- Après l'envoi d'une lettre d'avertissement par l'ambassadeur des Etats-Unis à Berlin, la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré mardi qu'il "allait de soi" que le gouvernement allemand définirait ses propres normes de sécurité dans le cadre de l'expansion de son réseau 5G.

Mme Merkel a ajouté que l'Allemagne considérait la sécurité comme un élément crucial dans l'expansion de son réseau mobile 5G, et que les normes de sécurité de ce réseau seraient discutées avec les partenaires de l'Allemagne en Europe et aux Etats-Unis.

Dans une lettre adressée au ministre allemand de l'Economie Peter Altmaier, l'ambassadeur américain en Allemagne, Richard Grenell, aurait en effet averti que la coopération en matière de renseignement entre les Etats-Unis et l'Allemagne ne pourrait être maintenue à son niveau actuel qu'à condition d'exclure les entreprises chinoises de la construction du réseau 5G.

Plusieurs autres politiciens allemands ont également critiqué la lettre de M. Grenell.

"Le gouvernement fédéral n'a besoin d'aucune exhortation ou information de la part de l'ambassadeur américain pour prendre des mesures sensées en termes de politique de sécurité", a ainsi déclaré Michael Grosse-Broemer, qui dirige le groupe parlementaire de l'union conservatrice CDU/CSU, la coalition au pouvoir.

"Un pays ne doit pas se servir de sa puissance politique pour nuire à une entreprise commerciale. Les Etats-Unis vont trop loin", a déclaré au journal allemand Handelsblatt, Vincent Pang, responsable de la société chinoise de télécommunications Huawei pour l'Europe occidentale.

L'Allemagne envisage actuellement de durcir les règles de sécurité relatives à son infrastructure de télécommunications et à l'implication de Huawei dans la construction du réseau 5G allemand.

La mise aux enchères des licences d'expansion du nouveau réseau 5G allemand devrait débuter le 19 mars.

您可能还会对下面的文章感兴趣: